Ivanhoe Mines a commencé à explorer la République démocratique du Congo il y a plus de 24 ans. Après la découverte de Kamoa en 2009 et la découverte historique de Kakula en 2016, il a fallu à l'entreprise un peu plus de cinq ans pour faire du complexe minier cuprifère de Kamoa le prochain grand producteur de cuivre au monde.

Grâce à des expansions par phase, le complexe minier de cuivre de Kamoa est positionné pour devenir bientôt l'un des plus grands producteurs de cuivre au monde.

Kamoa Copper S.A. est l'opérateur du complexe minier de cuivre de Kamoa, et est une coentreprise entre la société minière canadienne Ivanhoe Mines (qui détient indirectement 39,6 %), la société minière multinationale chinoise Zijin Mining Group (qui détient indirectement 39,6 %) et la société privée basée à Hong Kong Crystal River Global Limited (qui détient indirectement 0,8 %). Le gouvernement de la République démocratique du Congo détient le reste des parts de la société (20 %).

Située dans la province de Lualaba en RDC, près de la ville de Kolwezi, sur la ceinture de cuivre d’Afrique centrale, Kamoa Copper, la filiale d’Ivanhoé Mines en RDC, a produit son premier cuivre le 25 mai 2021.

Les mines de Kamoa sont alimentées par de l’électricité hydroélectrique propre et renouvelable et seront parmi les plus faibles émetteurs de gaz à effet de serre au monde par unité de métal produite une fois qu’elles auront atteint un état de production stable.

Structure de Propriété de Kamoa Copper

Kamoa Copper S.A. est l’opérateur du complexe minier de cuivre de Kamoa, et est une coentreprise entre la société minière canadienne Ivanhoe Mines (qui détient indirectement 39,6 %), la société minière multinationale chinoise Zijin Mining Group (qui détient indirectement 39,6 %) et la société privée basée à Hong Kong Crystal River Global Limited (qui détient indirectement 0,8 %). Le gouvernement de la République démocratique du Congo détient le reste des parts de la société (20 %).

Vision, Mission et Valeurs

Notre Vision

Être un producteur de cuivre de premier niveau, créant la prospérité pour toutes nos parties prenantes.

Notre Mission

  • Créer l’un des complexes miniers de cuivre les plus grands et les moins coûteux au monde.
  • Contribuer à la transformation durable de la RDC et de ses habitants.
  • Etre le pionnier d’une nouvelle norme pour une exploitation minière responsable sur le plan environnemental et social en RDC.
  • Produire du cuivre vert pour alimenter les avancées technologiques à faible émission de carbone.

Nos Valeurs

Nos trois valeurs principales reflètent et guident nos décisions commerciales. Elles relient nos activités commerciales à nos responsabilités, à notre stratégie de durabilité et contribuent à façonner la croissance de notre entreprise alors que nous préparons l’avenir.

Une Croissance Durable

Avec nos actionnaires, notre personnel et nos communautés d’accueil, nous créons des changements positifs en toute sécurité, de manière responsable et avec intégrité.

Unis dans la Diversité

Accepter nos différences et créer une culture organisationnelle fondée sur le respect, l’engagement et l’inclusion – où la somme est supérieure aux parties.

S'épanouir

Dans un environnement qui favorise le développement, la santé, la sécurité et le bien-être.

Réalisations

2021

Kamoa Copper a franchi plusieurs étapes importantes en 2021, avant et après la première production de concentré de cuivre le 25 mai 2021 dans sa mine de Kakula.

26 avril 2021

Kamoa Copper s'assure une énergie hydroélectrique propre et renouvelable

  • La société sœur de Kamoa Copper, Ivanhoe Mines Energy DRC, a signé un deuxième partenariat public-privé avec la Société Nationale d’Electricité (SNEL) pour moderniser la turbine 5 de la centrale hydroélectrique existante d’Inga II sur le fleuve Congo. La turbine 5 est l’une des quatre turbines restantes (8 au total) qui attendent d’être modernisées. Une fois modernisée, la turbine 5 devrait produire 162 MW d’énergie hydroélectrique renouvelable.
  • La mise à niveau de six nouvelles turbines à la centrale hydroélectrique de Mwadingusha, premier partenariat public-privé entre Ivanhoe Mines Energy DRC et SNEL, devrait permettre de fournir environ 78 MW d’électricité au réseau électrique national une fois les travaux terminés, afin d’alimenter les deux premières phases de production de Kamoa Copper.
  • Kamoa Copper bénéficiera d’un accès prioritaire à un total de 240 MW d’électricité propre et renouvelable produite par les turbines modernisées des centrales hydroélectriques de Mwadingusha et d’Inga II.

25 mai 2021

Kamoa Copper produit son premier concentré de cuivre

  • Kamoa Copper a commencé à produire des concentrés de cuivre le 25 mai 2021, plusieurs mois avant la date prévue.
  • À cette date, le minerai de cuivre d’une teneur comprise entre 5 et 6 % était acheminé directement depuis les opérations minières souterraines de Kakula vers le stock d’exploitation et le concentrateur.
  • Sur la base de tests approfondis, le concentrateur devrait produire un concentré propre à très haute teneur, titrant environ 57 % de cuivre, avec des niveaux d’arsenic extrêmement bas.

31 mai 2021

Kamoa Copper conclut un accord avec la fonderie de cuivre de Lualaba

  • Kamoa Copper a signé un accord de 10 ans avec la fonderie de cuivre de Lualaba, située à l’extérieur de la ville de Kolwezi, pour produire du cuivre blister à 99 % à partir d’une partie des concentrés de cuivre produits au concentrateur de Kakula.
  • Kamoa Copper a livré ses premiers concentrés de cuivre à la fonderie le 1er juin 2021.
  • La fonderie, qui a commencé à fonctionner au début de 2020, traitera jusqu’à 150 000 tonnes métriques humides de la production de concentrés de cuivre de Kamoa au concentrateur de Kakula.

2 juin 2021

Programme de vaccination COVID-19 de Kamoa Copper

  • Kamoa Copper a obtenu un approvisionnement initial de 1 000 doses du vaccin AstraZeneca pour les employés de Kamoa Copper, les entrepreneurs et les résidents de la RDC qui vivent dans les communautés d’accueil de la mine.
  • Le rappel de 1 000 doses est arrivé peu après et sera administré 8 à 12 semaines après la première injection. Un certificat de vaccination sera délivré à ceux qui ont reçu deux doses.
  • L’hôpital COVID-19 de Kamoa continue de traiter les patients lorsque cela est nécessaire.
  • Les travaux d’agrandissement et de modernisation de l’aile des soins primaires de l’hôpital de Kamoa se poursuivent.

9 juin 2021

Kamoa Copper signe les accords d'exploitation de la Phase 1

  • Kamoa Copper a signé des accords d’achat de concentré de cuivre et de cuivre blister pour 100 % de sa production de cuivre de la Phase 1, qui devrait atteindre environ 200 000 tonnes par an de cuivre contenu.
  • Le négociant et investisseur en métaux CITIC Metal (qui fait partie du conglomérat d’État chinois CITIC Group) et la société Gold Mountains International Mining Company, basée à Hong Kong, filiale de la société chinoise Zijin Mining, qui détient une participation de 39,6 % dans Kamoa Copper, ont signé des accords d’écoulement pour 50 % chacun des produits de cuivre de la phase 1 de Kamoa Copper. Les 50 % de produits restants iront à plusieurs autres partenaires.
  • Les produits de cuivre comprennent un concentré de cuivre propre et de haute qualité à 57 % provenant du concentrateur de Kakula et des lingots de cuivre blister à 99 % provenant de la fonderie de cuivre de Lualaba.

1 juillet 2021

La Phase 1 du concentrateur de Kamoa Copper atteint la production commerciale

  • La Phase 1 de l’usine de concentration de Kamoa Copper, d’une capacité de 3,8 millions de tonnes par an, a été considérée comme ayant atteint la production commerciale le 1er juillet 2021, après avoir atteint un taux de broyage supérieur à 80 % de la capacité nominale et des taux de récupération très proches de 70 % pendant une période continue de sept jours.
  • La production de cuivre a dépassé 500 tonnes par jour vers la fin du mois de juillet, s’approchant ainsi de la capacité de conception en régime permanent de la Phase 1 d’environ 550 tonnes par jour, soit 200 000 tonnes par an.

17 juillet 2021

Kamoa Copper commence à exporter du concentré de cuivre à l'international

  • Les premiers chargements de concentré de cuivre destinés à des fonderies en dehors de la RDC ont quitté le site de la mine le 17 juillet 2021.
  • Le concentré de cuivre destiné à l’exportation est transporté dans des sacs, chaque sac contenant environ deux tonnes de concentré.
  • Le concentré est exporté à l’international via le port de Durban, en Afrique du Sud.

18 novembre 2021

Kamoa Copper attribue un contrat pour la construction d'une fonderie de cuivre de 500 000 tpa de type "direct-to-blister".

  • Kamoa Copper a attribué à la société chinoise China Nerin Engineering le contrat d’ingénierie de base pour la fonderie de cuivre de type ” direct-to-blister ” prévue.
  • La fonderie, d’une capacité de 500 000 tpa, devrait être construite à côté des usines de concentration des Phases 1 et 2 de Kamoa Copper.
  • La fonderie devrait être construite en même temps que la Phase 3 du projet d’expansion de la mine et du concentrateur, et que la modernisation de la turbine 5 du complexe hydroélectrique Inga II.
  • La fonderie devrait être l’une des plus grandes fonderies flash de cuivre blister à ligne unique au monde, et la plus grande en Afrique.

Histoire et Chronologie

Le complexe minier de cuivre de Kamoa se compose d’une série de gisements de cuivre, qui se sont formés il y a 500 millions d’années et ont ensuite été cachés sous une fine couche de sable du Kalahari pendant environ dix millions d’années. Les gisements de cuivre ont été identifiés pour la première fois par l’application de techniques d’exploration modernes il y a plus de deux décennies, et délimités depuis par un important programme de forage de plus de 400 000 mètres.

Kamoa Copper fait partie d’une extension occidentale jusqu’alors non reconnue de la célèbre ceinture de cuivre d’Afrique centrale, et est aujourd’hui reconnue comme la quatrième plus grande découverte de cuivre au monde et la plus grande découverte de cuivre jamais réalisée sur le continent africain.

La découverte initiale de Kamoa était la plus grande découverte de cuivre faite en RDC depuis le début des années 1900.

Ivanplats, par l’intermédiaire de sa filiale à part entière African Minerals (Barbados) Limited (AMBL), devient active en République démocratique du Congo.

1996

AMBL est devenue le détenteur enregistré de permis d’exploration couvrant une position foncière existante d’environ 14 000 kilomètres carrés.

1997

Plus de 70 zones d’intérêt ont été identifiées grâce à l’utilisation de méthodes géophysiques aéroportées aéromagnétiques et radiométriques et à l’échantillonnage géochimique de surface.

2004-2005

La circulation inverse initiale à Kamoa et Makalu a découvert une minéralisation de cuivre stratiforme à une position stratigraphique différente de celle typique de la ceinture de cuivre congolaise.

2006

Un suivi par circulation inverse et un forage au diamant ont permis de découvrir des teneurs élevées et des largeurs importantes de minéralisation de cuivre stratiforme dans une zone que les géologues de Copperbelt pensaient auparavant être stérile.

MI-2008

L’annonce de la découverte de Kamoa est le fruit de la collaboration d’une équipe mondiale de géologues, de découvreurs de mines et de financiers exceptionnellement talentueux.

AVRIL 2009

Le gouvernement de la RDC accorde des licences minières pour le projet Kamoa, couvrant un total de 400 kilomètres carrés, valables pour 30 ans, renouvelables par intervalles de 15 ans.

AOÛT 2012

Une estimation indépendante des ressources minérales classe Kamoa comme la plus grande découverte de cuivre à haute teneur en Afrique et la plus grande découverte de cuivre à haute teneur non développée au monde.

DÉCEMBRE 2012

Ivanplats change de nom et devient Ivanhoe Mines.

AOÛT 2013

Début de la construction du caisson de la mine de cuivre de Kamoa.

JUILLET 2014

Ivanhoe Mines et le groupe minier chinois Zijin signent un accord historique pour co-développer la découverte de cuivre de Kamoa.

MAI 2015

Ivanhoe Mines et Zijin Mining Group font une deuxième découverte majeure de cuivre – Kakula.

JANVIER 2016

Lancement d’un important programme de forage sur la découverte de cuivre de Kakula.

MAI 2016

Wood Mackenzie démontre de manière indépendante que Kamoa Copper est la plus grande découverte de cuivre jamais réalisée dans l’histoire de l’exploitation minière sur le continent africain.

OCTOBRE 2016

Le gouvernement de la RDC reçoit une participation supplémentaire de 15 % dans le cuivre de Kamoa, ce qui porte sa participation totale dans le projet à 20 %.

NOVEMBRE 2016

Publication de l’évaluation économique préliminaire indépendante sur Kakula.

DÉCEMBRE 2016

Découverte du gisement de Kakula West.

MARS 2017

Achèvement du développement du box-cut de Kakula.

OCTOBRE 2017

Début de l’aménagement des doubles pentes à Kakula.

NOVEMBRE 2017

Le forage d’exploration recoupe la zone Bonanza de Kamoa North.

JANVIER 2019

Publication de l’étude de préfaisabilité de Kamoa et mise à jour de l’évaluation économique préliminaire étendue de Kamoa Copper.

FÉVRIER 2019

Publication du plan de développement intégré indépendant pour le complexe de cuivre de Kamoa, qui comprend une étude de faisabilité définitive pour la première mine de Kakula.

SEPTEMBRE 2020

Kamoa Copper enters a new era of copper production from the first 3.8 Mtpa mine at Kakula.

MAI 2021

La Phase 1 du concentrateur de Kamoa Copper atteint la production commerciale.

JUILLET 2021

Kamoa Copper attribue un contrat pour la construction d’une fonderie de cuivre de 500 000 tpa de type “direct-to-blister”.

NOVEMBRE 2021

Kamoa Copper approuve le plan de désengorgement pour augmenter la capacité de traitement combinée des concentrateurs de la Phase 1 et de la Phase 2 à 9.2 Mtpa de minerai.

FÉVRIER 2022

Kamoa Copper met en service la phase 2 de l’usine de concentration quatre mois avant le calendrier de développement initial.

MARS 2022

Board of Directors

Ben Munanga

Chairman of the Board

Ben joined the Board of Kamoa Copper in December 2020 and was appointed as Chairman in March 2021.

He currently also serves as the General Manager of Ivanhoe Mines Energy DRC (IVEN), a sister company to Kamoa Copper that is responsible for delivering reliable, clean, and renewable hydropower to Kamoa Copper, a role he has held since August 2015.

Prior to joining IVEN in August 2015, Ben was the Head of Power, Infrastructure & Bulk Services with Eurasian Natural Resources Corporation since 2009. 

He holds a bachelor’s degree in Electrical Engineering from the University of Mons, Belgium and is also currently Chairman of the Energy Commission of the DRC’s Chamber of Mines.

Olivier Binyingo

Member of the Board

Olivier was appointed to Kamoa Copper’s Board of Directors in March 2021 and currently also serves as Kipushi Corporation’s Chairman and Ivanhoe Mines’ Vice President Public Affairs for the DRC. Olivier joined Ivanhoe Mines in November 2020 with a focus on enhancing relationships with the DRC’s public sector stakeholders for both the Kamoa-Kakula and the Kipushi mining projects.

Prior to joining Ivanhoe Mines, he held senior positions in a number of professional services firms, advising clients on their projects and operations on the African continent. Legal directory Chambers Global has consistently recognised Olivier as an expert on the Democratic Republic of Congo.  In addition, he was ranked as one of the most influential lawyers in Francophone Africa in 2019 by Jeune Afrique.

He holds a Master of Laws Degree from the Katholieke Universiteit Leuven (Belgium) and a master’s degree in Security and Defence from the Université Grenoble Alpes (France).

Marna Cloete

Member of the Board

Marna joined Ivanhoe Mines, a sister company to Kamoa Copper, in 2006. She served as the Chief Financial Officer from 2009 and was promoted to President in 2020.

Marna played an instrumental role as part of the Ivanhoe leadership team achieving a number of strategic milestones, as well as listing the company (IVEN) on the Toronto Stock Exchange (TSX), as well as concluding multiple strategic partnerships and financings with Inter Alia- a Japanese consortium led by Itochu, Zijin Mining and CITIC Metal. 

She also serves on the Board of Centamin plc as an Independent Non-Executive Director and Chair of the Audit and Risk Committee. 

Prior to joining Ivanhoe, Marna shaped her career at PwC in 2002, in the Metals and Mining division, subsequently moving on to Group Five Construction. Marna  is a registered Chartered Accountant and holds a master’s degree in Taxation from the University of Pretoria. 

Dr. Yong Chen

Member of the Board

Yong has been working in the mining industry for more than 25 years. In addition to his role at Kamoa Copper, Yong previously served as the General Manager and Director of Xinjiang Ashele Copper – a large-scale deep underground mining and processing complex majority owned by Zijin Mining Group. 

Prior to joining Zijin in 2012, Yong held increasingly senior managerial roles with China Western Mining Co., Ltd. for 16 years. 

He is a Senior Engineer of Geosciences and holds a Ph.D. in Resources Administration from the China University of Geosciences.

Mark Farren

Member of the Board

Mark joined Ivanhoe Mines in 2014 as Ivanhoe Mines’ Executive Vice President, Operations to champion various engineering and development activities and was appointed CEO of Kamoa Copper in October 2019.

With over 25 years of experience in building and managing mines in some of the world’s major mineral fields, Mark assumed senior roles in the South African operations of Johannesburg-based Anglo American Platinum, where he served for 22 years.

Prior to joining Ivanhoe Mines, he served as Amplats’ Head of Mining, overseeing operations and implementing production enhancement at a number of Amplats’ mining interests.

He holds a master’s degree in Business Leadership from the University of South Africa and a National Higher Diploma in Mining Engineering from the former Technikon Witwatersrand.

Abraham Li
( Zhilin Li 李志林 )

Member of the Board​

Abraham was appointed Director and Deputy General Manager of Kamoa Copper. Before joining Kamoa Copper, Abraham was the General Manager of Zijin Mining Group’s International Department, between June 2007 to December 2013. He also served as Managing Director and Chief Executive Officer at Nkwe Platinum in South Africa, a sister company of Zijin Mining Group.

Prior to joining Zijin, Abraham worked as a professional geologist at the Gansu Bureau of Geology and Mineral Exploration Development in the Ministry of States Land and Resources of China for 22 years. He holds a bachelor’s degree in Applied Sciences in Geology and Mineral Resource Prospection and Exploration from Chang-An University, China.

Executive Management

Mark Farren

Chief Executive Officer

Mark joined Ivanhoe Mines in 2014 as Ivanhoe Mines’ Executive Vice President, Operations to champion various engineering and development activities and was appointed CEO of Kamoa Copper in October 2019.

With over 25 years of experience in building and managing mines in some of the world’s major mineral fields, Mark assumed senior roles in the South African operations of Johannesburg-based Anglo American Platinum, where he served for 22 years.

Prior to joining Ivanhoe Mines, he served as Amplats’ Head of Mining, overseeing operations and implementing production enhancement at a number of Amplats’ mining interests.

He holds a master’s degree in Business Leadership from the University of South Africa and a National Higher Diploma in Mining Engineering from the former Technikon Witwatersrand.

Abraham Li
( Zhilin Li 李志林 )

Director and Deputy General Manager

Abraham was appointed Director and Deputy General Manager of Kamoa Copper. Before joining Kamoa Copper, Abraham was the General Manager of Zijin Mining Group’s International Department, between June 2007 to December 2013. He also served as Managing Director and Chief Executive Officer at Nkwe Platinum in South Africa, a sister company of Zijin Mining Group.

Prior to joining Zijin, Abraham worked as a professional geologist at the Gansu Bureau of Geology and Mineral Exploration Development in the Ministry of States Land and Resources of China for 22 years. He holds a bachelor’s degree in Applied Sciences in Geology and Mineral Resource Prospection and Exploration from Chang-An University, China.

Rochelle de Villiers

Chief Financial Officer

Rochelle de Villiers, a seasoned Chartered Accountant CA (SA), joined Kamoa Copper in August 2019 as Chief Financial Officer.

Rochelle played an instrumental role in establishing Kamoa Copper’s systems and processes before it entered its operational phase. Various departments in the business operations of Kamoa Copper falls under his leadership and in addition, he is closely involved in the further expansion phases of the project.

Rochelle started his career at PwC in the Metals and Mining division, and in 2003 joined African Rainbow Minerals Ltd in South Africa, in various financial roles, the last being Senior Executive: Finance, until July 2019. 

Minty (Xuelin) Cai

Chief Financial Officer

Minty joined Kamoa Copper as the Chief Financial Officer in 2020, responsible for the services departments within Kamoa Copper. Minty has more than 20 years’ experience in audit, finance, merger and acquisition and management areas.

Before joining Kamoa Copper, Minty worked for Deloitte – a leading international accounting firm, and a few multinational corporations including Zijin Mining Group in senior leadership positions with business and cross-culture acumen.

She holds a Juris Master and a bachelor’s degree of Accounting from Xiamen University, China. She is a senior member of the Chinese Institute of Certified Public Accountants (CICPA), China Certified Tax Agents Association (CCTAA), Association of Chartered Certified Accountants (ACCA), American Institute of Certified Public Accountants (AICPA), CPA Australia (CPAA), and Chartered Global Management Accountant (CGMA).

Dr. Yong Chen​

Chief Operating Officer

Yong has been working in the mining industry for more than 25 years. In addition to his role at Kamoa Copper, Yong previously served as the General Manager and Director of Xinjiang Ashele Copper – a large-scale deep underground mining and processing complex majority owned by Zijin Mining Group. 

Prior to joining Zijin in 2012, Yong held increasingly senior managerial roles with China Western Mining Co., Ltd. for 16 years. 

He is a Senior Engineer of Geosciences and holds a Ph.D. in Resources Administration from the China University of Geosciences.